Des plis dans le cou peuvent coûter cher à votre santé. Vérifiez !

L’obésité est une maladie de plus en plus présente. Les adultes ne sont pas les seuls à en souffrir, les enfants également et de plus en plus. L’obésité est associée à beaucoup d’effets secondaires et l’un d’eux est un diabète de type 2. Beaucoup de personnes ne remarquent même pas qu’elles souffrent de cette maladie. Les symptômes sont assez étranges, comme par exemple avoir constamment soif ou des maux de tête à répétition et sans raison.

Ce qu’il se passe également de temps en temps : une décoloration foncée de la peau, qui ressemble à un cercle autour du coup. Certains parents pensent que ce n’est que de la saleté difficile à nettoyer et essaient de la laver en vain.

Youtube/thirteeninchmags

Cependant, cette décoloration est en fait une maladie appelée Acanthosis Nigricans, une pigmentation de la peau, qui se réfère à un problème du taux d’insuline. Cette maladie est répandue auprès des personnes en surpoids et fréquemment remarquée dans les plis de peau ou par un cercle foncé autour du coup.

Youtube/thirteeninchmags

Si vous découvrez quoi que ce soit de similaire à ceci, alors vous devriez rapidement prendre rendez-vous avec votre docteur. Le diabète de type 2, lorsqu’il n'est pas traité, peut conduire à d’autres maladies : AVC, cécité, lésions nerveuses, problème de foie et dépression. De plus, la peau décolorée marron ou noire peut également mener à différentes maladies tumorales.

Youtube/thirteeninchmags

Pour ne pas en arriver là, il est important d’avoir une alimentation saine et de faire du sport. De cette façon, le diabète de type 2 peut être évité et les risques de cancer minimisés.

Flickr/ Alden Chadwick

Donc… il est important de faire vérifier auprès de son docteur toutes les décolorations de la peau remarquées. Qu'elles concernent des taches comme celles-ci, des grains de beauté ou autres marques, il est toujours important de faire des contrôles réguliers auprès d'un médecin spécialiste. 

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce