La couleur du sang menstruel en dit long sur votre santé

Aucune femme n'attend avec impatience l'arrivée de ses règles (sauf cas particuliers). Elles s'accompagnent généralement de douleurs, de fatigue, de sautes d'humeur, de restriction d'activités en tout genre (câlins sous la couette notamment, n'est-ce pas ?), de petits creux sans parler des moments glamours de changement de tampons, serviettes ou l'entretien de la cup.

L'avantage est que pour les femmes bien réglées (un cycle de 28 jours), c'est un moyen de savoir que tout va bien ou qu'aucun risque n'a été pris. Pour d'autres c'est tout le contraire : l'espoir d'attendre un heureux événement qui tombe à l'eau...

Mais une question se pose : regardez-vous le sang que vous perdez lors de vos menstruations? En général, la réponse est non, pourtant c'est important ! La couleur de votre sang peut en dire long sur votre état de santé.

1. Rose qui vire au rouge

Le sang rose ou rouge clair marque généralement le début des règles. Mais si vous en perdez entre vos règles, il faut consulter un professionnel. Cela peut être le signe d'une blessure interne, d'une MST (telle qu'une chlamydiose) ou bien d'un trouble hormonal. Si les sécrétions arrivent au bon moment, mais qu'elles restent ainsi tout au long du cycle cela peut également être le signe d'une grossesse, d'où la raison pour laquelle les femmes ne remarquent pas immédiatement qu'elles attendent un heureux événement.

2. Rouge vif

Si le sang que vous perdez est rouge vif alors tout va bien. Après 5 à 6 jours, vous ne devriez plus rien perdre. Si vos règles excèdent cette durée, consultez un professionnel. Un rouge très vif peut être le signe d'un faible niveau d'oestrogène, qui se produit sauvent après un régime ou avec la consommation excessive d'alcool.

3. Rouge foncé

Le jour de flux maximal, le sang peut devenir plus foncé. C'est tout à fait normal. Or, si les pertes de sang restent importantes et foncées trop longtemps, cela peut être le signe d'un léiomyome utérin. Un sang rouge foncé peut également indiquer un niveau très élevé d'oestrogène.

4. Rouge-orange

Dans ce cas, il se pourrait qu'une sécrétion normale jaunâtre se soit mélangée avec la muqueuse utérine. Cela peut également être le signe d'une infection vaginale surtout si elle s'accompagne d'une mauvaise odeur. N'hésitez pas à consulter un gynécologue.

5. Marron-noir

Nombreuses sont les femmes qui paniquent lorsqu'elles voient des sécrétions de cette couleur, mais c'est tout à fait normal. Le sang est vieux et comme une croûte, il change de couleur quand il se retrouve hors de la circulation sanguine.

6. Gris

C'est la seule couleur de sécrétion qui doit vraiment vous alarmer : cela peut-être le signe d'une grave infection ou d'une fausse-couche. Assurez-vous de prendre immédiatement rendez-vous chez un professionnel.

Maintenant que vous savez ce que la couleur de votre sang peut révéler pendant vos règles, jetez-y un coup d'oeil la prochaine fois. Juste pour être sûre, non ? Si vous remarquez quelque chose d'inhabituel ou de suspect, n'hésitez pas à prendre rendez-vous chez un gynécologue. La santé n'attend pas. Dans tous les cas, c'est toujours intéressant d'en apprendre un peu plus sur notre anatomie ainsi que notre fonctionnement.

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce