10 parties du corps qui disparaîtront avec le temps.

C'est curieux, mais vrai : certaines parties du corps vont disparaître avec le temps. C'est en tout cas ce qu'a écrit Charles Darwin, le père de la théorie de l'évolution, dans son livre intitulé La Filiation de l'homme et la sélection liée au sexe. Au cours du prochain millénaire, les 10 parties du corps suivantes n'existeront probablement plus, regardez :

1. Les orteils

Les chercheurs ont découvert que les humains avaient pour habitude de trouver leur équilibre sur la ligne médiane du pied et donc, les orteils étaient là pour nous permettre de tenir l’équilibre. Cependant, notre point d'équilibre semble s'être déplacé vers le côté du gros orteil avec le temps. Par conséquent, nos orteils ont perdu leur fonction originale et sont donc superflu.

2. Le tubercule de Darwin

wikipedia/Zweihundertzwölf/CC BY-SA 3.0

De nombreuses personnes ont une pointe de cartilage plus ou moins accentuée sur le bord du haut de chaque oreille. Des restes d'avant... Il y a des milliers d'années, ce point servait à percevoir les sons à distance.

3. Les mamelons masculins

Pixabay

Au cours des premières étapes de développement d'un embryon, ce dernier n'a pas de genre, mais développe tout de même des mamelons. Lorsque l'embryon devient masculin, les mamelons restent. À cause d'une production prolactine insuffisante, le corps masculin ne peut pas produire de lait ce qui rend les mamelons masculins tout à fait inutiles.

4. Les sinus paranasaux

wre

On s'en plaint souvent lorsqu'on a un rhume. Le plus frustrant dans tout ça est de savoir qu'ils ne servent pas à grand chose. Ces cavités sont supposées équilibrer le poids de votre tête en empêchant la formation d'os supplémentaires dans cette zone.

5. Les dents de sagesse

vorher

Nos ancêtres se nourrissaient énormément de plantes, ce qui nécessitait de longues minutes de mastications, d'où les dents de sagesse. Or, aujourd'hui, notre alimentation ayant changé, elles ne sont plus utiles. Chez certaines personnes, elles n'ont d'ailleurs jamais poussé.

6. Le muscle long palmaire

fgh

Prêt de 11 % de la population ne possède plus ce muscle qui part du coude jusqu'au poignet. Utile pour l'escalade ou la suspension, il n'est aujourd'hui utile qu'aux amateurs d'arts martiaux ou escaladeurs.

7. La côte cervicale

Huntsville Hospital Imaging/wikipedia

Moins d'1 % de la population possède des côtes cervicales et certaines n'en ont qu'une d'un seul côté. Elles souffrent souvent de problèmes liés aux artères.

8. Les poils

qe

Les sourcils sont là pour éviter que la sueur du front ne coule dans les yeux. Or, le reste des poils n'est plus d'une grande utilité, car les vêtements nous protègent du froid, sauf en ce qui concerne les parties intimes.

9. Les muscles arrecteurs des poils

Pixabay

Ces muscles servent à relever les poils, ce qui à l'époque, était un moyen de dissuasion et d'intimidation (comme chez les animaux). Cette fonction n'est plus d'actualité.

10. Le coccyx

Henry Vandyke Carter/wikipedia

Le coccyx est le point de départ de la queue chez les mammifères. Chez les animaux, la queue est un outil de communication, mais chez l'homme... il ne sert à rien. C'est juste un reste de nos ancêtres, voué à disparaitre.

Personne ne sait à quoi nos descendants ressembleront dans le futur. Ce qui est sûr, c'est que l'homme continuera d'évoluer pour s'adapter à son temps et à son environnement. Fascinant !

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce