Les aliments à éviter pendant la grossesse

En début de grossesse, quand c'est la première, il arrive de se sentir dépassée par les différentes restrictions alimentaires. Tel fromage est autorisé mais pas tel autre, telle épice n'est pas recommandée mais celle-ci oui... Pour faciliter la vie de toutes les futures mamans, voici un récapitulatif des aliments à éviter pendant la grossesse !

 Les aliments qui favorisent le déclenchement de l'accouchement

Ces particularités sont surtout valables à compter du 8ème mois de grossesse :

  • Les clous de girofle, utilisés sous forme d'infusion ou d'huile au 9ème mois de grossesse pour provoquer des contractions de l'utérus.
  • L'huile de ricin, un puissant laxatif qui stimule l'intestin et l'utérus.
  • Si une femme enceinte mange de l'ananas, il se peut qu'elle ressente peu après des tiraillements dans le vagin : l'enzyme bromélaïne de ce fruit exotique favorise la dilatation du col de l'utérus.

 

Les aliments porteurs de listériose

La listéria est une bactérie dangereuse pour le développement de votre bébé, qui n'altère pas le goût des aliments. Coriace, elle résiste au froid - c'est pourquoi il est recommandé de laver votre réfrigérateur au moins une fois par mois lors de votre grossesse. Évitez de consommer :

 

    • Les crustacés et les poissons crus, y compris quand ils sont fumés. 
    • Les charcuteries artisanales. Préférez-leur les versions industrielles préemballées.
    • Les produits laitiers, dont les fromages au lait cru. Vérifiez toujours que le fromage que vous achetez est pasteurisé. Et méfiez-vous de l'idée reçue selon laquelle les fromages à pâtes dures sont pasteurisés - le comté, par exemple, est aussi réalisé au lait cru.
    • Les graines germées, comme les pousses de soja.

 

 

 Les aliments porteurs de toxoplasmose

La toxoplasmose peut être dangereuse pour votre grossesse. Bon à savoir : la congélation tue le parasite. Une prise de sang déterminera si vous êtes ou non immunisée. Si vous ne l'êtes pas, voici ce qu'il vous faut supprimer de votre alimentation :

        • La viande crue, peu cuite (en particulier le mouton) ou non congelée.
        • Les légumes et les fruits qui ne sont pas épluchés ou pas lavés - mieux vaut toujours laver vous-même vos crudités.
        • Les herbes aromatiques non lavées.
        • Les oeufs crus ou pas totalement cuits : passez-vous donc d'oeufs à la coque, de mayonnaise maison, de mousse au chocolat artisanale.  

 

Et les autres :

              • L'alcool est à proscrire, il peut entraîner des malformations du foetus.
              • La consommation de café doit être limitée à une tasse par jour. Astuce : vous pouvez mélanger du déca et du café.
              • Les aliments trop gras ou trop sucrés, afin de ne pas trop encaisser les kilos. Ce n'est pas un point de vue esthétique mais médical : il s'agit d'éviter le diabète gestationnel. Et mieux vaut donner à votre bébé des aliments riches en nutriments et en vitamines !

Certes, il y aura toujours des femmes pour vous dire qu'elles ont mangé des huîtres, du roquefort et bu de l'alcool tout au long de leur grossesse et que leur enfant est en parfaite santé. Mais mieux vaut se soumettre aux recommandations alimentaires des médecins, afin de garantir à votre bébé la meilleure santé possible.

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce