Se laver quotidiennement est mauvais pour la peau et l'environnement

Beaucoup d'entre nous ont appris dès leur plus jeune âge à se laver une fois par jour, en prenant une douche ou un bain. Et si ce n'était pas une si bonne idée ? Nombreux sont les dermatologues qui préconisent d'espacer un peu plus les lavages. Voici pourquoi.

Marte é para os fracos

1. La peau s'assèche, vous pouvez développer des dermites irritatives ou de l'eczéma

Lorsque vous lavez votre peau trop fréquemment, la barrière cutanée est fragilisée. La mousse du savon ou du gel douche peut dessécher la peau et déséquilibrer la flore. La peau devient alors rougie, irritable et plus sensible. Par ailleurs, l'épiderme est moins apte à se défendre contre diverses pathologies, comme la dermite ou l'eczéma. Être en contact avec des microbes et des bactéries est primordial pour une bonne défense immunitaire. 

Eczema Flare

2. Affaiblie, la peau est plus susceptible de développer des allergies

Entre le savon trop décapant et l'eau souvent calcaire, le film hydro-lipidique, qui protège la peau, est affaibli. Résultat : le terrain est propice aux allergies (à l'eau, au savon, mais aussi à la lessive, aux acariens, etc.), et des démangeaisons, par exemple, en résultent. Si c'est votre cas, privilégiez un savon surgras, et l'eau tiède, ni trop chaude ni trop froide. 

Da schleicht sich eine Kontaktallergie ein.

3. La physiologie naturelle de la peau se transforme

Se laver trop souvent, à savoir tous les jours ou plusieurs fois par jour, modifie la flore naturelle cutanée. En d'autres mots, votre peau devient sèche et sensible. Au quotidien, c'est inconfortable : la peau est rugueuse, elle tiraille, elle craquèle, et elle présente des desquamations. Si tel est votre cas, nourrissez votre peau dès la sortie de douche ou du bain avec un lait pour le corps. 

J'ai besoin de crème hydratante - 2013-066

4. Si vous avez certaines maladies de peau, elles risquent de s'aggraver

Si vous souffrez de maladies de peau liées à la sécheresse cutanée, comme la xérose, l'eczéma, le psoriasis ou encore l'icthyose, un lavage trop fréquent va les aggraver et fragiliser d'autant plus votre peau déjà abîmée. 

 

5. Vous utilisez beaucoup d'eau, de gel douche et de savon : l'impact écologique est important

Se laver trop souvent implique une consommation élevée de produits chimiques et industriels. Sans même prendre en compte les shampoings et soins capillaires variés,  490 millions de gels douche sont vendus chaque année en France, soit autant d'emballages en plastique à usage unique. Il en va de même pour l'eau : quelques litres d'eau suffisent pour une toilette de chat à l'évier avec un gant, tandis qu'une douche de 4 à 5 minutes consomme entre 30 et 80 litres, et un bain entre 150 et 200 litres d'eau !

Pour des raisons de santé comme pour des principes de respect de l'environnement, il peut être judicieux de limiter le nombre de fois où vous prenez des douches ou des bains, et alterner quand cela est possible avec une toilette au gant et à l'eau. Votre peau n'en sera que plus belle et mieux équilibrée ! 

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce