S'asseoir les jambes croisées est très dangereux pour la santé

La majorité des femmes croisent les jambes lorsqu’elles s’assoient. C’est une position élégante et sexy que les hommes associent souvent à la féminité. Et pourtant, cette position, qui est devenue un véritable automatisme chez les femmes, est en fait très mauvaise pour la santé. Voici ce que vous faites subir à votre corps en croisant vos jambes :

Risque de paralysie du nerf sciatique

Flickr / Hernán Piñera

Être assise trop longtemps avec les jambes croisées peut endommager le nerf péronier (aussi appelé nerf sciatique) voire le paralyser. Cela arrive également si vous restez assis dans la même position pendant une période de temps prolongée. 

Pression artérielle accrue

Flickr / ptxdview

S’assoir en croisant les jambes augmente la pression artérielle de tout votre corps, même si vous n’êtes habituellement pas sujet à cette maladie. Cela s’explique par le fait que lorsque vous mettez l’une de vos jambes sur la seconde, le sang est envoyé plus rapidement et en plus grande quantité dans votre coeur. 

Bassin déséquilibré

Youtube

Croiser les jambes peut aussi conduire à un déséquilibre pelvien, qui donne la sensation d’avoir une jambe plus longue que l’autre. Cela est dû au fait que cette position prolongée conduit à atrophier le muscle interne, qui se raccourcit, alors que le muscle externe s’agrandit. Conséquences : vous risquez d’abîmer vos ligaments, de déséquilibrer votre bassin et même d’avoir des douleurs cervicales.

Développement des varices

Imgur

Ceux et celles qui ont l’habitude de croiser leurs jambes lorsqu’ils s’assoient ont plus de risques de développer des varices. Bien que le facteur principal des varices soit vos gènes, le fait de croiser les jambes fréquemment compresse les veines, ce qui peut conduire à une inflammation. En croisant les jambes, la pression sur les veines augmente et ralentit la circulation du sang. Par conséquent, les vaisseaux sanguins se resserrent et s’affaiblissent. Cela fait gonfler les veines et peut causer de petits hématomes dans les jambes. 

Dos bossu

Youtube

Enfin, sachez que si vous restez assis les jambes croisées plus de trois heures par jour, vous pouvez développer une posture dite de bossu, c’est-à-dire avoir le dos vouté, avoir des douleurs dans le bas du dos et le cou et finir par vous bloquer les hanches. 

Certes, croiser les jambes rend peut-être belle et sexy, mais si vous préférez épargner toutes ces douleurs et ces désagréments à votre corps, mieux vaut éviter de mettre une jambe sur l’autre la prochaine fois que vous vous assiérez ! 

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce