11 choses que votre poitrine révèle sur votre santé

Nombreuses sont les femmes qui se touchent les seins régulièrement pour des raisons purement médicales. Votre poitrine en dit en effet long sur votre santé, et il est impératif de souvent la regarder et la palper. Que peut vous indiquer votre poitrine sur votre santé ? Voici un tour d'horizon en 11 points !

Pinterest

1. Vos seins augmentent de taille

Vos soutien-gorges sont un peu serrés ? Plusieurs facteurs peuvent en être la cause, et il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Il peut s'agir d'une prise de poids, d'une réaction à votre pilule contraceptive, de changements hormonaux liés à votre cycle menstruel ou encore à une grossesse - dès les premiers mois, vos seins se préparent à l'allaitement. 

2. Vos seins rétrécissent

 

Si au contraire, vos seins deviennent plus petits, cela peut-être lié à une perte de poids ou à la venue de la ménopause. En revanche, si vous perdez également vos cheveux, que vous avez de l'acné ou que des poils vous poussent sur le visage, vous devriez consulter : il peut s'agir du syndrome des ovaires polykystiques. Autre raison possible : vous buvez trop de café ! Selon une étude du British Journal of Cancer, plus de 3 tasses par jour pourrait diminuer votre tour de poitrine. 

3. Vous avez des douleurs dans un sein

Une consultation chez le médecin s'impose ! Contrairement à une idée répandue, le cancer du sein peut causer une douleur. 

4. Vous sentez des bosses dans vos seins

 

Pas de panique ! C'est généralement bénin. Ces petites bosses ovales sont souvent des kystes sans danger. Ils changent de taille en fonction de votre cycle. Vérifiez quand même auprès de votre médecin. 

5. Des tétons inversés

Certaines femmes ont les mamelons qui pointent vers l'intérieur et il n'y a rien de suspect quand ça a toujours été le cas. Par contre, si votre mamelon pointait vers l'extérieur et est désormais rentré vers l'intérieur, consulter un docteur sans attendre - cela peut être un signe de cancer du sein. 

 6. Du liquide s'écoule de votre mamelon

 

Si l'écoulement est malodorant et contient du pus, il peut s'agit d'une inflammation nommée mastite, surtout si vous avez récemment accouché. Si l'écoulement est jaunâtre, cela peut être une tumeur bénigne. Si l'écoulement concerne les deux tétons, cela peut être le signe d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde, ou alors provoqué par la prise d'antidépresseurs. Dans tous les cas, une visite médicale s'impose.  

7. La peau de vos seins change

 

De la peau d'orange capitonnée sur les seins peut être le signe d'un cancer inflammatoire du sein, surtout si votre sein est chaud et douloureux au toucher. 

8. Vous avez des croûtes sur les mamelons

Si vos constatez des croûtes sur vos deux mamelons, et qu'ils vous brûlent ou vous grattent, vous pourriez souffrir de la maladie de Paget

 9. Vos mamelons changent de couleur

 

Mamelons et aréoles peuvent changer de couleur à la puberté et lors de la grossesse, mais aussi lorsque vous êtes sexuellement excité ou quand vous avez froid. Il n'est pas rare non plus qu'en vieillissant, la couleur s'assombrisse. 

10. Des poils nouveaux entourent vos tétons

 

Il n'y a aucune raison de vous inquiéter, cela résulte d'un léger changement hormonal.  Si vous en êtes gênée, optez pour une pince à épiler et surtout pas pour le rasoir, au risque de les voir devenir de plus en plus drus !

11. Vos seins tombent

Votre poitrine arbore désormais une jolie forme de larme ? Si vous avez eu plusieurs enfants et allaité, c'est assez ineluctable. L'âge joue aussi un rôle : avec le temps, la peau perd de son élasticité et les ligaments s'étirent. Pour freiner le mouvement, choisissez un soutien-gorge de bonne qualité et pratiquez une activité physique régulière.  

Avec toutes ces informations, il ne vous reste plus qu'à régulièrement palper votre poitrine pour vous assurer que tout va bien !

Source:

MSN

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce