Grignoter sans grossir : 10 erreurs à éviter

Même si de nombreuses personnes ne jurent plus que par le jeûne par intervalles (sauter des repas), il y a toujours des personnes qui ont besoin non seulement de leurs trois repas, mais aussi de collations supplémentaires entre les repas pour tenir la journée. Pour éviter de grossir à cause du grignotage, il faut d'une part veiller à ne pas manger dès que l'ennui ou la frustration font leur apparition. D'autre part, il faut absolument éviter les dix erreurs suivantes.

carottes, saucissons, tomates et fromage dans une assiette

1) Éviter complètement les sucreries

C'est en se forçant à manger des en-cas sains (légumes ou fruits) à la place de sucreries, que l'on crée de la frustration. Très souvent, on a tendance à se jeter sur des sucreries ensuite, car l'en-cas sain n'avait pas un goût satisfaisant. C'est à ce moment-là que le cercle vicieux commence. Aussi, favorisez les en-cas sains, mais ne vous interdisez par quelques écarts de temps en temps. Il suffit de ne pas être dans l'excès.

fille qui mange un snickers géantimgur / Filets

2) Attendre trop longtemps

Parfois, ce sont les meilleures intentions qui font des dégâts. Si vous avez faim et que vous voulez patienter jusqu'au prochain repas au lieu de prendre une collation, cela peut facilement se terminer par un excès de nourriture lors de ce fameux repas... N'hésitez donc pas à prendre un petit goûter entre deux repas.

saucisses dans bol de céréales avec du fromageimgur / SuperLudo

3) Ne pas faire attention à la quantité

Souvent, un en-cas devient un repas de substitution complet sans que personne ne s'en aperçoive. À titre indicatif, vous devez garder à l'esprit qu'un en-cas doit contenir un maximum de 200 à 300 calories.

table recouverte de sucreries en tout genre

4) Tomber dans le piège de la (pseudo)alimentation saine

De nombreux aliments vendus comme étant sains, tels que les yaourts aux fruits et les smoothies tout prêts, contiennent beaucoup de sucre et de calories. Vous devez les éviter ou du moins n'en manger qu'une fois de temps en temps pour ne pas avoir de mauvaises surprises. 

femme qui mange un yaourt dans la rue

5) Abuser du réconfort après le sport

Il y a des gens qui font du sport juste pour ne pas avoir à se limiter lorsqu'ils mangent. Cependant, il ne faut jamais surestimer la consommation de calories après l'exercice. Si vous vous offrez une barre chocolatée, par exemple, vos 40 minutes de jogging n'auront servi à rien.

Snacks après le sport

6) Ne pas être préparé

Bien sûr, vous pouvez vous passer de collations, mais il vaut mieux être préparé en cas d'urgence. En ayant des provisions saines à la maison et, par exemple, en emportant toujours un Tupperware de fruits et de légumes tranchés au travail, vous évitez les achats spontanés chez le boulanger et autres péchés mignons du distributeur.

tupperware rempli de fruits et légumes

7) Grignoter machinalement

Pour savoir les quantités que vous mangez entre les repas et pour être sûr que vous appréciez vraiment vos collations, vous ne devez jamais les manger en regardant la télévision. Prenez le temps de vous concentrer sur l'alimentation.

femme avec un paquet de chips dans les mains sur le canapé

8) Éviter les en-cas secs

Les en-cas secs tels que les mélanges de fruits secs sont pratiques, mais ils sont plus riches en calories et moins nourrissants que les aliments riches en eau tels que les raisins, les melons et bien d'autres, qui ont également un volume plus important. Et on sait que l'eau est essentielle si on veut perdre du poids, ou ne pas en prendre.

sachet de mélange de noix

9) Ne pas partager

Il vaut mieux éviter de manger des chips directement dans l'emballage. Si vous ne faites par des portions à l'avance, vous ne pouvez pas savoir la quantité que vous mangez réellement et vous mangerez autant que nécessaire.

portion de chips dans un bol mangée à la baguetteimgur / OldGoatGuy

10) Boire de l'alcool et grignoter

L'alcool en lui-même est très caloriques. En outre, il a aussi un effet secondaire désagréable : il donne faim et ôte tout discernement. Pour éviter que le grignotage sous l'influence de l'alcool ne devienne incontrôlable, il faut donc créer une bonne base à l'avance et s'interdire de grignoter en état d'ébriété.

femme avec un verre d'alcool dans une main et un snack dans l'autre main

Comme vous pouvez le constater, lorsqu'il s'agit de collations, il est important à la fois de savoir quand et en quelle quantité vous mangez et de se préparer à d'éventuelles envies pressantes pour éviter de prendre du poids. Si vous avez encore besoin de suggestions pour des en-cas sains, vous pouvez les trouver ici.

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce