10 choses à éviter quand on va voir un bébé

La naissance d'un nouveau membre de la famille est un événement particulièrement joyeux non seulement pour les parents, mais aussi pour les proches. Mais pour ne pas gâcher la joie de la première visite du bébé, vous devez absolument connaître et surtout éviter les dix erreurs suivantes.

bébé tenu dans les bras de sa grand-mère, la mère se trouve à côté

1) Séance photo

Bien sûr qu'on a envie de prendre en photo le nourrisson qui vient de rejoindre la famille, mais les proches ne doivent pas se transformer en paparazzi. Cela peut stresser l'enfant et les parents. Profitez du nouveau-né autrement !

grands-parents qui tiennent et prennent un bébé en photo

2) Commentaires sur le corps de la mère

Il faut partir du principe qu'il ne faut pas faire de remarques sur le corps de la nouvelle maman, surtout pas des remarques désobligeantes. C'est malheureusement un problème auquel sont confrontées de nombreuses nouvelles mamans qui, pour l'heure, ont d'autres chats à fouetter que de regarder leur ventre.

3) Venir immédiatement après la naissance

Même si la mère et le bébé sont en bonne santé, ce n'est pas une raison pour leur rendre visite (sans leur demander) quelques heures après la naissance seulement. Un accouchement reste éprouvant pour la mère comme pour l'enfant, donc il est nécessaire qu'ils se reposent et passent un moment calme ensemble.

femme à l'hôpital qui se repose

4) Prendre le bébé des bras des parents

Même si beaucoup de gens semblent l'ignorer : il n'existe pas de droit universel à tenir un nouveau-né dans ses bras s'il n'est pas le sien. Les proches devraient donc toujours attendre que la mère ou le père leur donne le bébé au lieu de le prendre directement.

grand-mère avec son petit-enfant bébé dans les bras

5) Perturber le sommeil du bébé et de la mère

Même si vous avez fait beaucoup de route pour les voir, il ne faut pas faire irruption dans la chambre et/ou se mettre à l'aise lorsque la mère et le bébé dorment.

une mère et son bébé qui dorment ensemble

6) Conseils non sollicités

Tant qu'on ne vous demande pas explicitement de l'aide ou un avis, vous devez absolument garder vos conseils pour vous. Cela vaut également si vous pensez connaître le secret de l'allaitement sans douleur ou du bain parfait.

grands-parents avec leur petit-enfant dans les bras

7) Raconter ses propres expériences de naissance

De nombreuses nouvelles mères sont intéressées par les expériences de naissance d'autres mères. Vous pourrez parler de votre expérience, mais pas tout de suite après la naissance de l'enfant. Vous avez le temps de tout raconter plus tard.

bébé né dans une piscine et tenu dans les bras de sa mère

8) Cadeaux insensés pour bébés

On sait que cela part d'une bonne intention, mais après la naissance, à part des couches ou autres accessoires nécessaires au bon soin de bébé, rien n'est utile à offrir à un bébé.

nombre importants de cadeaux pour bébé

9) Venir en grand nombre

Surtout lorsque le nouveau-né a encore des arrière-grands-parents, la visite post-partum devient rapidement une sorte de fête familiale. Il est important d'en discuter au préalable pour savoir si cela ne fait pas trop pour les parents.

toute une famille pour rencontrer le bébé

10) Rester trop longtemps

La visite ne doit pas durer trop longtemps, car cela peut fatiguer les parents et le nouveau-né. Même si vous aimeriez rester indéfiniment, pensez au bien-être de la nouvelle famille.

photo d'une mère et son bébé juste après la naissance

Bien entendu, il ne sera pas toujours possible d'éviter de faire l'un des faux pas mentionnés lorsque vous rendrez votre première visite à un bébé. Chaque situation est différente et les personnes aussi. Lorsqu'on rend visite à une famille après un accouchement, on a au moins le devoir de prêter attention à ces signaux et de faire preuve de considération.

Images de couverture : © Flickr/Michael Dain 

Source:

brigitte,

tagesanzeiger,

eltern

Images de couverture : © Flickr/Michael Dain

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce