Nutrition en cas de rosacée : 6 aliments à éviter

Elle touche Renée Zellweger, Mariah Carey, et même Rembrandt : la rosacée (ou couperose) est l'une des maladies de la peau les plus courantes.

Typiquement, elle se caractérise par des rougeurs au niveau du visage, causées par la dilatation des vaisseaux sanguins sur les joues, le nez, le front et le menton.

rosacea couperose

Ces exemples de célébrités montrent qu'il est tout à fait possible de faire face à la rosacée. Néanmoins, en l'absence de traitement et sous l'influence de certains facteurs, la rosacée peut entraîner une gêne considérable et des séquelles physiques.

Les symptômes vont des veines hypertrophiées à des pustules et des nodules cutanés ressemblant à de l'acné. Dans certains cas, on observe des excroissances de tissus, principalement sur le nez, ce qu'on appelle le rhinophyma. Le stade précoce de la rosacée, dans lequel la peau ne présente qu'une rougeur passagère, est également appelé couperose.

femme avec le visage rouge

Les symptômes apparaissent principalement de manière ponctuelle, mais ils peuvent aussi être permanents. Les causes exactes de la rosacée ne sont pas encore connues. Cependant, on soupçonne qu'il existe une interaction de la prédisposition génétique avec d'autres facteurs immunologiques et microbiens qui déclenchent des inflammation dans l'organisme.

La rosacée étant une maladie chronique de la peau, elle est malheureusement incurable. Toutefois, les symptômes peuvent être soulagés. L'une des procédures cosmétiques les plus courantes pour la rosacée est le laser ou la cautérisation. Afin d'endiguer les poussées inflammatoires à l'avance, il est toutefois conseillé de faire attention à son alimentation en plus du traitement médicamenteux.

4 boissons saines

La nutrition a une influence décisive sur la circulation sanguine des cellules de la peau ainsi que sur la structure microbienne de l'intestin, dont l'influence sur l'apparence de la peau fait de plus en plus l'objet de recherches. 

Ces 6 aliments ont un effet particulièrement néfaste sur la peau de nombreuses personnes touchées :

1) L'alcool 

Autrefois, on pensait qu'un nez bulbeux était le résultat direct de la consommation d'alcool. Ce n'est pas vrai. Néanmoins, même en petites quantités, l'alcool stimule la circulation sanguine et favorise les processus inflammatoires.

En bref : en cas de rosacée, il est préférable d'éviter les boissons alcoolisées.

2 verres de vin rouge

2) Le café

Malheureusement, le café est également considéré comme un "facteur de stress" pour la rosacée. Toutefois, le café est autorisé avec modération.

En bref : limitez-vous à une tasse de café par jour.

tasse de café bien chaud avec de la vapeur

3) Les épices

Gingembre, raifort, moutarde, piment, poivre, toutes ces épices ne font pas que brûler la bouche, elles réchauffent aussi la peau du visage. Pour les patients atteints de rosacée, cela peut avoir des conséquences désagréables.

En bref : préférez une alimentation douce plutôt qu'épicée.

différentes épices colorées dans des cuillères et bols en bois

5) Les produits laitiers

Les patients doivent également faire attention au lait, à la crème ou au fromage à pâte molle. Certains médecins les considèrent comme le déclencheur de la rosacée. D'autre part, les produits laitiers riches en probiotiques, tels que le yaourt, peuvent également avoir un effet positif.

En bref : pour savoir à quel point et à quels produits laitiers votre peau réagit, aidez-vous d'un journal alimentaire.

©Media Partisans

6) La farine blanche

Les effets de la farine blanche sur l'évolution de la rosacée ne sont pas prouvés. Cependant, certains médecins conseillent d'utiliser des produits à base de farine complète et d'éviter la farine blanche.

En bref : essayez de changer votre régime alimentaire et observez les effets sur votre peau.

3 petits morceaux de pain blanc

Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à des miracles après un changement de régime alimentaire dans le cas de la rosacée. Mais il peut aider à contrôler les poussées inflammatoires à long terme et à être moins dépendant des médicaments.

Autres conseils et remèdes contre la rosacée :

  • Évitez les longues expositions au soleil.
  • Nettoyez-vous le visage uniquement à l'eau tiède et évitez les fortes variations de température.
  • N'utilisez pas de peelings pour le visage ni de remèdes contre l'acné disponibles dans le commerce. Utilisez plutôt des lotions de lavage dont le pH est légèrement acide (< 7).
  • La peau rougie peut être apaisée avec des compresses de thé à la camomille.
  • Le gel d'aloe vera soulage les symptômes.
  • Le vinaigre de pomme est également recommandé pour un usage cutané. Diluez-le avec de l'eau dans un rapport de 1:4 et appliquez pendant 10 minutes.
  • Un masque à base de farine d'avoine peut également atténuer les rougeurs.

rosacea hausmittel

Avec tous ces conseils, il y a une chose que vous ne devez jamais faire : oublier de rendre visite régulièrement à votre dermatologue.

Pour plus de conseils sur la façon de garder une peau saine grâce consultez cet article pour éviter les pores dilatés et les points noirs.

Illustrations : ©MediaPartisans ©pinterest/mbwalz.hubpages

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce