9 choses que vous devez savoir sur l'utilisation des masques

À l'heure actuelle, on ne sait pas encore si les masques seront obligatoires en France ou non, mais une chose est sûre, mieux vaut prévenir que guérir. Pour que vous sachiez à quoi faire attention lorsque vous achetez un masque, mais aussi lorsque vous le portez et le lavez, nous avons rassemblé ci-dessous 9 conseils importants à ce sujet.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Orly Bar Noy (@orlybn35) am

1) Cheveux ou barbe

Si vous avez les cheveux longs, faites une tresse ou un chignon pour qu'ils ne vous gênent pas et que vous ne vous touchiez pas constamment le visage. Si vous avez une barbe, coupez-la de façon à ce qu'elle soit recouverte par le masque. Bien sûr, vous pouvez aussi vous raser complètement pour plus de simplicité.

2) Se laver soigneusement les mains

Même le meilleur masque de protection n'est d'aucune utilité s'il est déjà contaminé lorsque vous le mettez. Donc : lavez-vous les mains pendant 20 à 30 secondes avant de mettre le masque !

bien se laver les mains

3) Enfiler le masque correctement

Lorsque vous mettez le masque, veillez à ne pas toucher l'intérieur du masque afin que les germes ne puissent s'y introduire en aucun cas.

Note pour les porteurs de lunettes : si vous mettez d'abord le masque et ensuite les lunettes, vous évitez que les lunettes ne s'embuent lorsque vous le portez.

4) Le masque de protection doit s'ajuster correctement

Si le masque est trop petit ou s'il est trop lâche, il ne sert plus à rien : le masque doit recouvrir complètement le nez, les joues et la bouche, et s'étend également sur les côtés.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Caity Jayne Cosplay (@caityjaynecosplay) am

5) Porter le masque de la bonne façon

Même si, au début, le port du masque est une sensation un peu gênante vous devez absolument éviter de vous toucher le visage. Afin de pouvoir supporter le masque assez longtemps, vous devez également vérifier dès le départ qu'il n'est pas trop serré et desserré. Si vous faites une "pause" en retirant le masque et en le remettant ensuite, vous annulez l'effet protecteur qu'il aurait pu avoir.

6) Ne pas oublier de changer

Si le masque de protection est humide à cause de l'air que vous expirez, il doit être remplacé. Lorsque vous l'enlevez, ne touchez que l'élastique au moment de l'enlever. Le masque utilisé doit être lavé immédiatement ou emballé dans un sac hermétique (seulement pour une courte durée afin d'éviter les moisissures). Dans tous les cas, il est logique d'acheter plusieurs masques. Au fait, si vous ne pouvez pas vous procurer de masque, vous pouvez fabriquer votre propre masque lavable sans avoir à le coudre.

7) Comment bien laver le masque de protection

Le masque doit être lavé dans la machine à laver à une température d'au moins 60 °C, de préférence 95 °C. Vous pouvez également le faire bouillir dans une casserole.

faire bouillir de l'eau pour nettoyer les masques

8) Faire attention à la durabilité

Le masque peut être beau mais il doit surtout être lavable. Dès l'achat ou la fabrication du masque, vous devez donc veiller à garder une certaine stabilité et résistance afin qu'il ne se casse pas ou ne perde pas sa forme lors du premier lavage. 

9) Quand ne pas porter un masque de protection

Au volant d'une voiture, il est préférable de ne pas porter de masque car le fait de conduire avec un masque peut être considéré comme une infraction au code de la route.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von 𝒮. 𝒴𝒶𝓂𝒶𝓃 (@sedayaamaann) am

Autre remarque importante : il est vrai que les masques faits maison offrent moins de protection que les masques professionnels. Néanmoins, certains médecins recommandent l'utilisation de masques pour un usage privé. Dans le cas contraire, les masques professionnels risquent de se raréfier et de devenir plus chers et ceux qui ont réellement besoin d'une protection plus importante (comme le personnel médical) ne pourront plus se protéger.

Autre point important : même après l'introduction de l'obligation de porter un masque, les règles de distance sociale s'appliquent toujours au quotidien. Le port du masque n'est pas la panacée, mais une mesure de lutte contre la propagation du coronavirus SARS-CoV-2. 

Source:

wdr,

focus,

bfarm

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce