Dents de craie : ce que les parents doivent savoir sur la MIH

De plus en plus souvent, on diagnostique chez les enfants ce qu'on appelle des ‘dents de craie’. Lorsque les molaires ou incisives sortent de la gencive, les dents présentent des taches blanches et/ou brunâtres. Leur surface est mate et parfois si poreuse qu'elles se cassent ou s'effritent.

Ce phénomène est connu sous le nom d'hypominéralisation des incisives et molaires (MIH) et préoccupe beaucoup les professionnels de santé. En France, on estime aujourd'hui que 15 à 18 % des enfants de 6 à 9 ans sont touchés.

pint1

Dans cet article, vous découvrirez ce que les parents doivent savoir sur cette ‘maladie’ découverte au milieu des années 70 :

1) Ce n’est pas un problème purement esthétique

Les dents tachées par la MIH ne sont pas seulement disgracieuses. Elles sont le résultat d'un trouble de la minéralisation de l'émail, qui assure normalement de la stabilité et de la santé des dents. Dans la MIH, cependant, l'émail n'est pas suffisamment alimenté en minéraux et est donc fragile et faible. Si vous mordez quelque chose de dur, la dent peut s'ébrécher ou s'effriter. De plus, l'émail poreux est une porte d'entrée pour les caries.

2) De nombreuses dents affectées par la MIH sont sensibles, mais pas toutes

Comme l'émail ne protège pas suffisamment les dents, les dents MIH peuvent être extrêmement sensibles. Les enfants ont des douleurs lorsqu'ils se brossent les dents ou lorsqu'ils boivent des boissons froides et chaudes. Les parents doivent alors préférer des brosses à dents aux poils particulièrement doux et laisser leurs enfants se rincer la bouche à l'eau tiède.

Heureusement, les dents des enfants ne sont pas toutes aussi sensibles. De même, ce n'est pas parce qu'un enfant ne souffre pas que la MIH doit être exclue.

IMAG0239

3) Des causes exactes encore inconnues

Dans la plupart des cas, la MIH affecte les dents permanentes. Parfois seulement une seule, parfois plusieurs. Le problème se pose déjà alors que les dents se développent encore. La cause doit donc se situer entre le 8e mois de grossesse et la 4e année de vie. Les raisons exactes pour lesquelles la MIH a augmenté régulièrement depuis le début des années 1990 ne sont malheureusement pas précises et les chercheurs soupçonnent plusieurs facteurs.

L'un des principaux suspects est l’exposition croissante aux perturbateurs endocriniens, notamment le bisphénol A (BPA), présents dans les emballages en plastique, les bouteilles et le film alimentaire. La prise de médicaments par la mère et l'enfant pourrait également avoir un effet sur le développement des dents. En outre, il ne peut être totalement exclu que le phénomène soit tout simplement trop peu connu et n'ait donc pas été découvert.

4) Prévenir et protéger

Malheureusement, lorsque la cause exacte est inconnue, il est difficile de proposer un traitement efficace. Toutefois, les pédiatres recommandent aux parents de réduire le contact avec le plastique, en particulier au cours de la première année de vie de l'enfant : par exemple, en faisant attention aux jouets sans BPA ou en retirant les aliments des emballages plastiques immédiatement après l'achat.

En outre, la MIH exige une protection extrêmement soigneuse contre les caries. D'une part, cela comprend des soins dentaires complets et des visites régulières chez le dentiste. D'autre part, il est également important d'éviter les produits mauvais pour les dents tels que les jus de fruits et compotes en gourde, les bonbons à mâcher et autres.

Dental implication: dragon tatton on the teeth?

5) Aller chez le dentiste au plus tôt

Les dents de craie aux incisives sont particulièrement communes. Mais les molaires peuvent également être touchées. Une visite chez le dentiste pédiatrique est donc essentielle pour détecter la MIH à un stade précoce et pour arrêter l'aggravation de la maladie. Il est préférable de planifier la première visite de contrôle dès que toutes les dents de lait sont sorties, c'est-à-dire entre 2 et 3 ans.

Malheureusement, l'émail cassé ne peut pas être réparé. Mais selon la gravité des dégâts, il est possible d’appliquer des vernis à haute teneur en fluor pour diminuer l’hypersensibilité des dents. Pour les enfants qui souffrent ou dont les dents sont fragiles, une couronne artificielle peut également être une solution.

Comme le traitement des dents MIH doit être effectué très soigneusement et qu'il est également important de communiquer correctement avec les enfants, il est conseillé de s'adresser à un dentiste pédiatrique qualifié plutôt qu'à un dentiste ‘normal’ et de respecter un brossage biquotidien avec une brosse souple.

Apr 12 (1)

6) Ce n'est pas toujours MIH

Les taches sur l'émail peuvent être une indication de MIH. Toutefois, d'autres raisons peuvent également être responsables :

  • Si les taches blanches n'apparaissent qu'avec le temps, c'est un signe évident de carie naissante.
  • Les taches blanches sur une dent permanente peuvent également être le résultat d'une chute : si un enfant se cogne les dents de lait, le choc peut laisser une marque permanente sur la dent se développant en dessous.
  • Dans le cas d'un appareil dentaire fixe, des taches blanches apparaissent souvent sous les crochets parce que l'émail a été attaqué.
  • Un excès de fluor chez les jeunes enfants peut également entraîner une décoloration des dents. Bien que le fluor renforce l'émail, à trop forte dose, il peut aussi le rendre cassant. Il est donc important de toujours choisir un dentifrice dont la teneur en fluor est adaptée à l'âge.

pint1

Votre dentiste est le mieux placé pour déterminer si votre enfant souffre de MIH. Si vous agissez suffisamment tôt, il est généralement possible d'éviter le pire. Néanmoins, les parents ne doivent pas paniquer : avec de bons soins dentaires et appropriés, même les dents touchées par la MIH peuvent rester intact toute une vie.

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce