10 maux déclenchés par la dépression

Quand on pense à la dépression, on a en tête l'image de personnes tristes et désespérées qui ne sortent pas de chez elles. Cependant, cette hypothèse n'est pas toujours vraie, car les symptômes de la dépression apparaissent beaucoup plus subtilement chez la plupart des gens. Outre les problèmes émotionnels, on voit apparaître des symptômes physiques. En France, il y aurait aujourd’hui 3 millions de patients dépressifs, mais la maladie est rarement visible au premier coup d'œil.

« La dépression ne rime pas toujours avec tristesse paralysante », explique le Dr Richard Kravitz, professeur de médecine à l'université de Californie, aux États-Unis. Il rapporte que beaucoup de ses patients ne voulaient pas voir la dépression comme raison de leur mal-être. Pourquoi ? Parce que la maladie est encore souvent considérée comme une faiblesse, et parce que les personnes touchées n'associent pas les symptômes ressentis à la dépression.

Depression

C'est pour ça qu'il est important de savoir reconnaître rapidement les symptômes d'une dépression afin de la traiter le mieux possible. L'article suivant montre les maux les plus surprenants engendrés par une dépression.

1) Vous avez très peu de patience

Vous trouvez que le moindre malheur vous déprime, dernièrement ? Cela pourrait signifier que vous êtes dans une phase dépressive. Dans une étude, 54 % des personnes interrogées (atteintes de dépression) ont déclaré qu'elles se sentaient souvent en colère, de mauvaise humeur et agressives. Bien entendu, une phase stressante de la vie peut également en être responsable. Il faut donc observer si d'autres symptômes de la dépression apparaissent en plus de la mauvaise humeur.

Angry

2) Votre rythme de sommeil a changé

La dépression peut influencer les habitudes de sommeil des personnes atteintes. De nombreuses personnes souffrent d'insomnie, ce qui est désastreux pour le cycle du sommeil. D'autre part, il y a aussi des gens qui passent la moitié de la journée au lit en plus de la nuit. Pour faire court, soit vous ne dormez quasiment pas (ou très mal), soit vous dormez trop.

sleepy

3) Vous souffrez

La douleur physique peut être un effet secondaire de la dépression. La raison en est que les problèmes émotionnels et les maux physiques partagent certains neurotransmetteurs dans le cerveau. Une étude canadienne a révélé qu'environ 75 % des personnes souffrant de dépression souffraient également de douleurs au niveau du cou, du bas du dos ou de maux de tête. La douleur physique peut donc également indiquer un problème psychologique. La meilleure chose à faire est de faire un bilan de santé avec votre médecin traitant.

Heartache and Pain

4) Vous traînez sans arrêt sur Internet

Les personnes qui passent beaucoup de temps à faire des achats en ligne, sur les réseaux sociaux ou à jouer à des jeux vidéo souffrent souvent de problèmes émotionnels. Les diagnostics de « dépendance à Internet » et de « dépression » se rencontrent. Les psychologues partent du principe que les personnes souffrant de ces problèmes veulent éviter tout contact avec autrui et cherchent à « oublier » leurs sentiments et de leurs pensées lorsqu'ils sont en ligne.

« Le désir d'un stimulant de l'humeur rapide et à court terme est un mécanisme typique des personnes souffrant de dépression », explique le psychologue Dr Simon Rego du Montefiore Medical Center à New York, aux États-Unis.

facebook


5) Votre verre de vin quotidien a drastiquement augmenté

Pour beaucoup de gens, boire un verre de vin ou une bouteille de bière de temps en temps à la fin de la journée est considéré comme un moment de détente. Ce comportement n'est normalement pas alarmant. Cependant, si vous remarquez que cela ne s'arrête pas à un verre quotidien, commencez à vous poser les bonnes questions. Pourquoi ai-je envie de prendre un deuxième verre et maintenant un troisième ?

Environ un tiers des personnes souffrant de dépression ont également un problème d'alcool. Il n'est pas nécessaire d'être un buveur compulsif pour abuser de l'alcool. En tout état de cause, si vous vous mettez à consommer plus d'alcool, vous devez aller au fond des choses (avec l'aide d'un professionnel).

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von SANDRO RAGGI (@dirk_pitt_) am

6) Vous ne ressentez rien

Les gens autour de vous vous décrivent soudainement comme froid et distant et vous vous sentez vous-même engourdi ? Cela pourrait être un autre signe de dépression. Les choses qui vous faisaient autrefois du bien ou du mal ne déclenchent désormais plus aucun sentiment en vous.

« La plupart des gens ont une motivation qui les fait sortir du lit tous les jours, que ce soit le travail, le sport ou l'entourage. Pour les personnes souffrant de dépression, ce sentiment s'aplanit et elles n'ont plus de raison de sortir du lit », décrit le Dr Rego. Lorsque cet état s'installe, il faut absolument consulter un psychologue pour en comprendre les raisons.

depression

7) Vous avez pris du poids

Les chiffres qui s'affichent sur la balance sont constamment en hausse ? Cela peut être dû à un niveau de stress accru, mais cela peut aussi être un signe de dépression. Vous avez d'ailleurs tendance à forcer sur les sucreries, qui activent l'hormone anti-stress sérotonine dans le cerveau, et qui vous font vous sentir mieux pendant une courte période. Toutefois, une consommation régulière de ces cochonneries finira par vous faire prendre du poids. En outre, de nombreuses personnes ont mauvaise conscience après en avoir mangé, ce qui favorise encore plus les sentiments négatifs.

I gained weight.

8) Vous rêvez tout le temps

Des psychologues de l'université de Harvard, aux États-Unis, ont découvert qu'une personne est plus heureuse lorsqu'elle vit le moment présent et que ses pensées ne s'égarent pas. Bien sûr, les rêveries sont tout à fait normales et, dans certaines situations, elles peuvent également apporter la solution à un problème. Cependant, si vous rêvez régulièrement d'avoir une vie meilleure ou si vous imaginez que votre patron en a forcément après vous, une maladie mentale pourrait être derrière tout cela.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Giulia Sacripanti (@sacripantigiulia) am

9) Vous avez cessé de vous brosser les dents

Négliger son apparence et sa santé physique est un signe fort de dépression. Ce faisant, votre état intérieur, pour ainsi dire, se reflète à l'extérieur et sert d'appel à l'aide inconscient de la personne malade. Dans une étude portant sur 10 000 personnes, 61 % d'entre elles avaient une mauvaise hygiène bucco-dentaire et ont déclaré qu'avant leur phase dépressive, elles prenaient soin d'elle en se peignant les cheveux et se brossant les dents tous les jours. 

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Michelle Lynn Demaio (@michelledemaio_hair) am

10) Vous avez du mal à prendre des décisions

Vous prenez en moyenne 70 décisions par jour. La plupart d'entre elles se produisent inconsciemment, par exemple si vous décidez après votre réveil d'appuyer sur le bouton « Rappel » de votre réveil ou de vous lever immédiatement. Cependant, pour une personne qui souffre d'une forte pression psychologique, ces simples décisions peuvent devenir un gros problème.

Decisions

Il est effrayant de voir les effets que la dépression peut avoir sur la santé et la vie d'une personne affectée. Il est normal que chacun ait des moments de stress ou placés sous le signe de la tristesse dans sa vie. Cependant, tant que les phases heureuses prédominent et que vous n'êtes pas affecté dans votre vie quotidienne, pas besoin de s'inquiéter.

Hug

Néanmoins, il faut être attentif aux éventuels symptômes et consulter un médecin en cas de doute. Avec une aide professionnelle, vous pouvez apprendre à faire face à ces moments difficiles. Sachez que l'aide et le soutien de l'entourage est primordial pour guérir de ce mal qu'est la dépression. Même si c'est au-dessous de vos forces, essayez de rester entouré et près des vôtres. Et si c'est l'un des membres de votre entourage qui est atteint, ne le lâchez pas et restez à ses côtés. Courage !

Source:

prevention

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce