11 erreurs qui font du mal à votre enfant

Il est évident que les parents veulent toujours ce qu'il y a de mieux pour leurs enfants. Mais parfois, alors qu'ils croient bien faire, ils font exactement le contraire. Pire, de par certains comportements,  ils peuvent même faire du mal à leurs enfants sans s'en rendre compte. Tous les parents devraient donc éviter d'urgence les 11 erreurs suivantes afin de permettre à leurs enfants de se développer le plus sainement possible.

1) Mettre les jouets dans le lit

Pour un sommeil réparateur, les bébés n'ont besoin que d'un bon matelas, d'un drap et d'une petite couverture s'il fait un peu frais dans la chambre. Cependant, les peluches et les jouets de toutes sortes n'ont rien à faire dans le lit de bébé. Ceux-ci peuvent non seulement perturber le sommeil de l'enfant, mais aussi provoquer des difficultés respiratoires s'il place accidentellement une peluche ou un jouet sur son visage et qu'il n'arrive pas à le retirer.

dscf0033

2) Laisser une veilleuse allumée

Une veilleuse semble être un bon moyen pour de nombreux parents de faire fuir les monstres qui se trouvent sous le lit de leur enfant. Mais selon les neurologues, il est en fait préférable pour la santé de l'enfant de s'en passer. Parce que la production des hormones de croissance comme la mélanine est mieux stimulée dans l'obscurité totale. Cependant, si les parents ne veulent pas laisser leurs enfants dormir complètement sans lumière, ils doivent s'assurer qu'ils utilisent le bon type de lumière. La lumière rouge et orange, par exemple, n'entrave pas la production de mélanine aussi fortement que la lumière blanche, verte ou bleue.

Alien invader

3) Les nourrir à la cuillère

Un médecin conseille de ne pas aider les enfants à se nourrir s'ils peuvent déjà le faire eux-mêmes. En effet, les enfants qui sont nourris à la cuillère plus longtemps qu'ils ne devraient l'être sont plus susceptibles de souffrir de surpoids au cours de leur vie. Il est difficile de dire quand l'enfant est rassasié lorsqu'on le nourrit, ce qui entraîne un excès de calories et une prise de poids. Les enfants qui mangent seuls ont la possibilité de manger à leur propre rythme et de développer ainsi une attitude plus saine vis-à-vis de l'alimentation.

VJG-1112-14

4) Les forcer à manger

Les parents, et souvent les grands-parents en particulier, insistent souvent pour que les enfants finissent leur assiette. Cependant, ils devraient pouvoir décider eux-mêmes quand ils ont suffisamment mangé. Dans le cas contraire, l'enfant risque de développer des habitudes alimentaires malsaines parce qu'il ne sait pas quand s'arrêter. De plus, il n'est pas nécessaire de toujours tout manger, car les enfants n'ont pas besoin de tant de calories. De plus, s'ils consomment trop de nutriments, cela peut entraîner des problèmes dans le système digestif.

Voici une liste de 13 aliments que les enfants ne devraient pas manger.

Eating

5) Les chatouiller

Si les parents veulent faire rire leurs enfants sans trop d'efforts, ils aiment commencer à les chatouiller. Mais des chercheurs de l'université de Californie ont découvert que les chatouilles ne provoquent pas le même sentiment de bonheur que, par exemple, une blague. Au contraire, le réflexe incontrôlé n'est dans ce cas qu'une illusion de rire heureux. Cela pose problème car même lorsque les enfants détestent être chatouillés, ils continuent à rire et les parents ne savent pas quand s'arrêter.

Dans cet article, vous trouverez trois autres raisons pour lesquelles vous devriez arrêter les chatouilles.

Tickle!

6) Couvrir les miroirs

Une superstition très répandue voudrait que les bébés tombent malades lorsqu'ils se voient dans un miroir. Bien sûr, c'est un complètement faux. Au contraire : les pédiatres et les psychologues recommandent même de s'asseoir devant un miroir avec votre enfant. Bien que les enfants aient des réactions différentes à leur propre image miroir selon leur âge, ils sont toujours fascinés. Cela favorise avant tout le développement de la perception de soi et ne doit donc pas leur être caché.

jacob mirror

7) Les recouvrir de plusieurs couches de vêtements quand ils ont les mains froides

Lorsque les mains et les pieds d'un enfant sont froids, de nombreux parents ont tendance à les envelopper directement dans des vêtements chauds. Cependant, comme la circulation sanguine et les vaisseaux fonctionnent un peu différemment que dans le corps d'un adulte, il est tout à fait normal que certaines parties du corps soient plus froides ou plus chaudes que d'autres. Ce que beaucoup de gens ne savent pas : il est beaucoup plus fréquent qu'un enfant ait trop chaud plutôt que trop froid. Si son cou est mouillé et que sa peau devient rose pâle, ce sont des signes évidents qu'il a trop chaud.

Cold baby

8) Obliger à partager

À l'âge de deux ans, l'enfant commence à percevoir les choses qui lui appartiennent en tant que telles. Toute personne qui tente de les lui enlever est considérée comme un voleur. Mais les parents le comprennent rarement et pensent que leur enfant est avare s'il ne partage pas ses jouets avec d'autres. Le forcer à partager ses jouets n'a que des inconvénients, selon les psychologues. En effet, les enfants qui sont forcés à partager leurs jouets ne sont généralement pas capables de comprendre et de satisfaire leurs propres besoins et désirs une fois adulte.

Sharing!

9) Créer un environnement aseptisé

La propreté est extrêmement importante. Cependant, les chercheurs de différents pays s'accordent à dire qu'un environnement totalement stérile est mauvais pour le développement de l'enfant. En effet, il ralentit le développement d'un système immunitaire fort, ce qui rend plus difficile la lutte contre les infections. Un environnement stérile favorise également les réactions allergiques. Il est donc conseillé de ne pas désinfecter immédiatement les jouets qui viennent à peine de toucher le sol.

mano in legoland

10) Éliminer les allergènes

Afin d'éviter les allergies alimentaires, les enfants doivent avoir le moins de restrictions possibles dans le choix de leurs aliments. C'est la seule façon pour le système immunitaire de s'habituer aux différents allergènes et d'apprendre à réagir en conséquence. Dans une étude, les scientifiques ont constaté que les enfants qui avaient goûté au beurre de cacahuète avant l'âge de deux ans étaient moins susceptibles de souffrir d'allergies aux arachides que ceux qui y avaient été exposés plus tard.

handfull of nuts

11) Les mettre trop tôt sur le pot

Le moment exact où il faut commencer l'apprentissage de la propreté est une question compliquée pour de nombreux parents. Mais les urologues et les pédiatres sont d'accord : commencer trop tôt est néfaste pour l'enfant. À un an ou un an et demi, les enfants ne savent pas encore comment ils doivent réagir aux signaux de leur corps. En outre, à cet âge, la vessie n'est pas encore complètement développée, de sorte qu'il est plus difficile pour les enfants de devenir propres de toute façon. La vessie met environ trois à quatre ans pour se développer pleinement.

potty training

Être parents est une tâche qui dure toute la vie et il y a beaucoup de choses à prendre en compte. Le comportement des parents, surtout dans l'enfance, est plus que formateur. Cependant, si vous évitez de commettre ces erreurs, vous faites déjà beaucoup pour que votre enfant grandisse en bonne santé et heureux.

Source:

brightside

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce