10 signes d'une carence en oméga-3 dans l'organisme

Les acides gras oméga-3 font partie des graisses les plus importantes pour la santé et jouent un rôle important dans le fonctionnement du cerveau, des yeux et du cœur. Cependant, comme ces acides ne sont pas être produits par l'organisme lui-même, ils doivent être absorbés par la nourriture. Sauf que la plupart des gens n'en consomment pas assez de façon générale, à cause de certains régimes alimentaires.

La quantité d'acides gras oméga-3 dont l'organisme a besoin varie selon le sexe et, dans le cas des femmes, dépend également du fait qu'elles soient enceintes ou qu'elles allaitent. D'ailleurs, des études ont montré que les femmes en particulier n'absorbaient souvent pas assez d'acides gras oméga-3 via l'alimentation.

Sources d'omega-3

Il existe plusieurs symptômes permettant de reconnaître une carence en oméga-3. Ils vont des ongles cassants, cheveux ternes, peau sèche aux insomnies et troubles de concentration.

Si vous avez une alimentation saine et équilibrée, vous n'avez généralement pas à vous inquiéter. Néanmoins, il existe certains groupes à risque dans lesquels une carence en oméga-3 est plus fréquente. Il s'agit notamment des personnes qui souffrent d'hypertension, d'obésité ou d'artériosclérose, qui ont une alimentation déséquilibrée ou qui ont déjà subi un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

1) Les yeux secs

Des yeux secs, une mauvaise vision et d'autres problèmes oculaires peuvent être le signe d'une carence en oméga-3. Les acides gras oméga-3 sont une partie importante de la rétine et des molécules de graisse qui maintiennent les yeux en bonne santé. Ils aident également à réguler la croissance des vaisseaux sanguins dans les yeux. Les personnes ayant un apport suffisant en oméga-3 sont beaucoup moins susceptibles de souffrir de maladies oculaires.

Yeux secs

2) Une peau squameuse et très sèche

Les acides gras oméga-3 sont nécessaires au bon fonctionnement de l'équilibre hydrique dans le corps et maintiennent la peau hydratée et lisse. Ils nourrissent les membranes cellulaires de la peau, la protègent des rides et ralentissent son processus de vieillissement. Une peau sèche, irritée ou squameuse est donc un symptôme courant d'une carence en oméga-3. Les impuretés au niveau de la peau, les pellicules, les callosités et les talons secs sont aussi souvent des signes d'un manque d'oméga-3.

photo d'une main sèche

3) Des infections courantes

Une carence en oméga-3 peut également avoir un effet négatif sur le système immunitaire et rendre l'organisme plus sensible aux rhumes, aux infections et autres problèmes de santé. En effet, les acides gras oméga-3 contribuent à booster les cellules immunitaires et donc à renforcer le système immunitaire.

femme qui se mouche dans un mouchoir en papier

4) Les insomnies

Un manque d'oméga-3 entraînent souvent des problèmes d'endormissement. Des études suggèrent que les personnes qui couvrent leurs besoins quotidiens en oméga-3 dorment mieux. Un apport suffisant en acides gras oméga-3 peut également aider les bébés et les enfants à mieux dormir.

homme allongé dans un lit qui ne dort pas : insomnie

5) Les troubles de la concentration

Le cerveau humain a besoin de suffisamment d'acides gras oméga-3 pour développer tout son potentiel. Donc, si vous ne couvrez pas vos besoins quotidiens, les signaux envoyés par le cerveau peuvent être ralentis, voire stoppés. Cela entraîne des problèmes de concentration et peut même affecter la mémoire. Les nourrissons et les enfants en particulier ont besoin d'un apport suffisant en oméga-3 pour soutenir la croissance et le développement du cerveau. Les femmes enceintes doivent également veiller à avoir un apport quotidien en oméga-3 suffisant pour le bon développement de leur bébé.

Troubles de la concentration

6) La fatigue

Le cerveau étant largement constitué d'acides gras, un apport insuffisant peut entraîner un épuisement physique et mental. Dans ce cas, votre niveau d'énergie est également faible malgré un sommeil ou un repos suffisant.

Fatigue

7) Les courbatures

Le sport et la fièvre entraînent des courbatures, mais ces dernières peuvent également être le signe d'une carence en oméga-3. Une carence provoque des inflammation ainsi que des maladies rhumatismales. Un apport suffisant est extrêmement important, en particulier pour les personnes qui souffrent déjà de maladies articulaires.

Courbatures

8) Les cheveux ternes

On trouve également des acides gras oméga-3 dans les follicules pileux. Ils apportent brillance, structure et volume aux cheveux. Si vous souffrez de carence en oméga-3, vos cheveux seront logiquement ternes. Vous pouvez également faire des soins capillaires à base d'huile d'olive ou de noix de coco pour raviver votre chevelure.

Cheveux ternes

9) Des problèmes cardiaques

Les acides gras oméga-3 protègent les vaisseaux sanguins contre l'inflammation et préviennent les problèmes cardiaques. Ils font également baisser la pression artérielle et le taux de cholestérol et réduisent la formation de caillots sanguins. Les oméga-3 améliorent le fonctionnement général du cœur et peuvent même prévenir diverses maladies cardiovasculaires.

Problèmes cardiaques

10) La dépression et l'anxiété

Les acides gras oméga-3 sont très efficaces pour prévenir et traiter la dépression et l'anxiété. C'est pourquoi les troubles dépressifs sont souvent associés à une carence en oméga-3. Si vous consommez suffisamment d'oméga-3 avec votre alimentation, la santé de vos cellules cérébrales s'améliore, ce qui contribue à améliorer votre humeur et vos fonctions cognitives. Cela réduit les symptômes tels que la tristesse, la nervosité et l'apathie générale.

Dépression et anxiété

Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes énumérés, vous devez augmenter votre consommation d'acides gras oméga-3 et modifier votre alimentation. Il existe des compléments alimentaires qui peuvent aider à court terme, mais il n'est pas conseillé de prendre de fortes doses d'oméga-3 d'un coup. Un excès d'oméga-3 peut à son tour entraîner une augmentation du taux de cholestérol ou un mauvais système immunitaire. 

Si vos symptômes ne s'améliorent pas malgré une alimentation équilibrée, une visite chez le médecin est conseillée, car d'autres problèmes de santé peuvent également être à l'origine de ceux-ci.

Illustration : © Pinterest/Gazette Review © Flickr/Frédérique Voisin-Demery

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce