6 symptômes qui peuvent apparaitre 1 mois avant une crise cardiaque

On recense environ 60 000 cas de crises cardiaques chaque année en France, ce qui en fait l'une des principales causes de mortalité dans le pays.

Saviez-vous que votre corps pouvait vous lancer des signes d'alerte avant qu'un arrêt cardiaque ne se produise ? En effet, des études ont montré que seule une crise cardiaque sur quatre survient sans signes avant-coureurs, donc la prise de conscience est cruciale en matière de prévention et de survie. Si vous constatez les symptômes suivants, consultez un médecin au plus vite :

1. De la fatigue

Si vous vous sentez parfois fatigué, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Ces choses-là arrivent, surtout lorsque l'on n'a pas beaucoup dormi ou que l'on fait beaucoup de sport, par exemple. Mais si vous êtes excessivement fatigué au point que certaines activités simples (par exemple faire les courses) vous épuisent, ou que vous êtes à bout de souffle lorsque vous montez trois escaliers, il y a matière à s'inquiéter. La fatigue peut être provoquée lors de situations de stress quand le coeur ne reçoit pas l'afflux sanguin adéquat. Ce symptôme peut être le signe d'un infarctus du myocarde (crise cardiaque).

2. Une pression dans la poitrine

L'un des signes les plus courants d'une crise cardiaque est la sensation de forte pression au niveau de la poitrine. Cette sensation s'accompagne généralement d'accélération du rythme cardiaque, de douleurs à la poitrine, dans le dos, la mâchoire, le cou, le bras, ou la partie supérieure de l'abdomen.

3. L'essoufflement

L'essoufflement est le signe que votre coeur n'envoie pas assez d'oxygène à vos poumons et donc qu'une artère pourrait être bouchée. Si vous êtes souvent à court de souffle sans faire d'efforts ou au cours d'efforts peu intenses, consultez un médecin.

4. La léthargie

Si vous vous sentez faible et manquez d'énergie, c'est peut-être le signe que vos muscles ne reçoivent pas assez d'oxygène. C'est souvent le premier signe d'alerte d'une crise cardiaque.

5. Des vertiges et sueurs froides

Si vous ressentez ces symptômes, il faut impérativement consulter un médecin. Une sudation excessive peut-être un signe avant-coureur d'infarctus et les vertiges peuvent être liés à un manque d'oxygène au niveau du cerveau.

6. Un rhume / une grippe

Vous toussez, avez le nez qui coule et de la fièvre ? Cela peut simplement être un petit rhume. Pourtant, ces symptômes peuvent apparaître un mois avant une crise cardiaque. La toux permet à votre corps d'améliorer le flux sanguin.

Retrouvez la vidéo explicative ici :

Si vous avez des antécédents cardiaques au sein de votre famille, que vous n'avez pas toujours un régime alimentaire sain et que vous ne faites pas beaucoup d'exercices, il est temps d'opérer quelques changements. Vous pouvez faire beaucoup de choses pour limiter et diminuer les risques de crise cardiaque : arrêter de fumer et boire à outrance est sûrement la meilleure des options.

Néanmoins, un régime alimentaire sain et une activité physique régulière sont des facteurs également très bénéfiques pour le coeur. En outre, la gestion et diminution du stress est aussi très importante pour votre coeur ainsi que votre état de santé général.

Mais surtout, ne commencez pas à stresser par rapport à la liste des signes que nous venons d'énumérer et si vous avez des doutes, n'hésitez pas à consulter un médecin. Lui seul est véritablement apte à vous apporter les réponses à vos questions. Prenez soin de vous et écoutez-vous !

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce