Les symptômes d'une intolérance au gluten

Les douleurs abdominales, les nausées et la diarrhée sont des maux dont souffrent de nombreuses personnes au quotidien. Les patients se font souvent refouler par le médecin avec un diagnostic de syndrome du côlon irritable. Malheureusement, il arrive trop souvent que les symptômes ne s'améliorent pas, même après un changement de régime alimentaire, et que d'autres, comme les migraines ou les rhumes fréquents, s'y ajoutent.

Ces signes indiquent que le patient souffre d'une intolérance ou d'une certaine sensibilité au gluten qui n'a pas été traitée correctement. Dans la plupart des cas, la consommation d'aliments contenant du gluten n'affecte pas uniquement le processus de digestion. La liste suivante énumère donc les autres symptômes possibles de l'intolérance au gluten.

Mais qu'est-ce que le gluten ?

Le gluten est une protéine naturelle que l'on trouve principalement dans les céréales comme le blé, l'orge, le seigle, l'épeautre et l'avoine. Il est donc présent dans tous les aliments à base de céréales. Le gluten est formé au cours de la panification, lors du pétrissage et sert à donner du volume et de l’élasticité aux produits de boulangerie, il est à l'origine d'une texture moelleuse.

Six signes d'intolérance au gluten :

1) Fatigue et épuisement

Une intolérance au gluten peut provoquer des inflammations intestinales. Votre corps a besoin de beaucoup d'énergie pour les combattre ce qui provoque fatigue et épuisement.

2) Maux de tête et migraines

Des études ont montré que les personnes intolérantes au gluten souffraient plus fréquemment de migraines et de maux de tête que les personnes en bonne santé. Cependant, les symptômes peuvent être atténués par un régime sans gluten.

3) Perte de poids inattendue

Le manque d'absorption d'éléments nutritifs, causé par des inflammations intestinales, peut également entraîner une perte de poids rapide et significative.

4) Maladies plus fréquentes

Ceux qui réagissent de manière sensible au gluten possèdent moins d'anticorps IgA, qui sont la première "arme" contre les infections et les agents pathogènes. Si vous tombez régulièrement malade, vous êtes peut-être intolérant-e au gluten.

5) Problèmes de peau

Des éruptions cutanées ou des boutons inexpliqués sont un autre symptôme de l'intolérance au gluten. Les personnes intolérantes souffrent souvent d'acné, de psoriasis, d'eczéma ou de dermatite.

6) Ballonnements

Un estomac gonflé ou des ballonnements sont un signe typique de problèmes du tube digestif et d'intolérance au gluten. Par exemple, 87 % des personnes concernées souffrent de ballonnements.

Pour résumé, une intolérance au gluten peut être due à la génétique, au système immunitaire ou à l'alimentation. Une intolérance détectée trop tardivement peut avoir des dommages à long terme. Heureusement, il existe des solutions pour aller mieux. Il a été démontré qu'une alimentation sans gluten pouvait améliorer tous ces symptômes.

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce