7 symptômes chez les enfants que les parents ne doivent pas ignorer

Les enfants sont la chose la plus précieuse au monde. C'est pourquoi les parents font tout ce qu'ils peuvent pour s'assurer que les leurs soient toujours en bonne santé. Mais il faut garder à l'esprit que les jeunes enfants ne sont pas encore capables de s'exprimer correctement avec des mots. Il n'est pas rare que certains symptômes qui ne sont pas immédiatement apparents pour un œil non averti, indiquent qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec la santé de l'enfant. Cet article vous montre 7 symptômes que les parents ne doivent pas ignorer.

1) Position assise en W

Les enfants semblent adorer cette posture. Ils se mettent à genoux et écartent les jambes sur le côté. Cependant, les médecins recommandent que l'enfant ne soit pas autorisé à s'asseoir dans cette position. En effet, elle exerce une pression accrue sur les genoux et les hanches, ce qui entraîne des problèmes orthopédiques tels qu'une mauvaise posture et un développement plus lent de la motricité musculaire.

Si votre enfant utilise la position en W pour passer d'une position assise à l'autre, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Cependant, s'il s'avère que c'est la posture préférée de votre enfant, il est conseillé de l'encourager à changer de position sans plus tarder.

pin1

2) Marche sur la pointe des pieds

Lorsqu'un enfant apprend à marcher, il se déplace souvent sur ses orteils. Cela peut sembler mignon, mais devrait être examiné par un spécialiste s'il ne perd pas cette habitude au bout d'un certain temps.

Si la marche sur la pointe des pieds se prolonge, cela peut indiquer la présence de différentes pathologies. Notamment le raccourcissement musculaire du tendon d'Achille, un trouble héréditaire de la démarche dû à une maturation nerveuse retardée ou à une mauvaise position du pied. Afin de déterminer la cause exacte et de pouvoir la traiter, il est donc nécessaire de faire examiner l'enfant plus en détail par un médecin.

tippy toes

3) Asymétrie crânienne

Il n'est pas rare que la tête d'un nouveau-né prenne une forme asymétrique. Cette asymétrie du crâne - aussi appelée plagiocéphalie - est principalement causée par le fait de rester allongé sur le dos pendant une longue période au cours des premiers mois de la vie. Comme la tête du bébé grandit extrêmement vite, il est cependant nécessaire de traiter l'asymétrie crânienne le plus rapidement possible afin d'éviter une déformation permanente de la tête.

Il est recommandé de changer la position de la tête du bébé de temps en temps pendant le sommeil ou d'utiliser un coussin spécial contre les déformations. De plus, il faut veiller à ce que le bébé reste plus souvent soit sur les bras, soit couché sur le ventre au lieu de se coucher sur le dos lorsqu'il est éveillé.

Holding Her Head Up High

4) Torticolis

Quand un nouveau-né ne tourne la tête que dans une seule direction, cela crée souvent de la confusion et de la peur chez les jeunes mères. Cependant, ce qu'on appelle le torticolis n'est pas une raison de paniquer. Dans la plupart des cas, cela est dû à un mauvais alignement de l'enfant dans l'utérus, une pression trop forte a été exercée sur le muscle sterno-cléido-mastoïdien, ce qui entraîne une surétirement du muscle.

Pour traiter le torticolis, il faut faire regarder le nouveau-né dans l'autre sens, par exemple en plaçant des peluches et des jouets sur le côté correspondant. Cependant, si cela n'apporte pas l'effet désiré, il est préférable d'envisager un traitement physiothérapeutique.

2/365: Physical Therapy

5) Peu de contact visuel

Souvent, on soupçonne un enfant qui fuit le contact visuel d'être atteint d'autisme. Mais ce que beaucoup ne savent pas, c'est que beaucoup de bébés ne regardent pas directement dans les yeux des autres, mais s'orientent simplement par le son de la voix et regardent ensuite leur visage. De plus, un faible contact visuel n'est qu'un des nombreux symptômes de l'autisme. Cependant, s'il connait également des difficultés à exprimer ses besoins ou des problèmes linguistiques, il est conseillé de consulter un spécialiste pour obtenir des certitudes.

Shy girl

6) Bruxisme pendant la nuit

Si les enfants grincent des dents la nuit, cela peut être dû à deux raisons. Soit une raison psychologique comme le stress ou l'anxiété, soit une raison anatomique comme une malformation des dents. Dans les deux cas, il est conseillé d'aller chez le dentiste pour faire faire une gouttière pour empêcher l'enfant de grincer des dents pendant la nuit et de s'abimer les dents à moyen terme.

Joey sleeping

7) Réaction allergique au siège auto

Un siège d'enfant dans une voiture est censé assurer la sécurité d'un enfant, mais cela peut parfois entrainer une éruption cutanée. Il s'agit d'une réaction allergique à la mousse, que l'on trouve souvent dans les sièges d'enfant en nylon, ou au retardateur de flamme utilisé par le fabricant pour la protection incendie.

L'éruption cutanée touche particulièrement la peau nue, qui entre en contact direct avec le nylon, en particulier le visage, le cou et les mains. Pour remédier à ce problème, il suffit de recouvrir le siège enfant d'un linge en coton avant de placer l'enfant dans celui-ci.

Azalea hates her car seat

Les parents doivent donc faire attention à toutes sortes de choses : les dents qui grincent la nuit, une éruption cutanée qui démange dans la voiture ou une mauvaise posture pour jouer. Mais maintenant que vous connaissez les signes qu'un tout-petit peut ignorer, vous pouvez mieux vous y faire attention et protéger votre enfant.

Source:

brightside

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce