9 explications à la transpiration excessive

Les mains moites avant une réunion importante, un T-shirt trempé après le sport ou des perles de sueur sur le front quand il fait très chaud en été - ces situations sont bien connues de tous.

Aussi pénible qu'elle soit, la transpiration n'en reste pas moins vitale. Les quelque 2 millions de glandes sudoripares forment une sorte de système de climatisation du corps et le protègent de la surchauffe. La quantité de liquide corporel qu'une personne produit est propre à chacun. Il est possible de perdre plusieurs litres par jour, par exemple lorsqu'il fait très chaud, lorsqu'on fait beaucoup de sport ou que l'on a de la fièvre.

Cependant, si la sueur coule tout le temps et ce, sans effort particulier, cela peut être le signe d'un trouble pathologique - mais pas nécessairement. Il existe souvent d'autres déclencheurs cachés à l'origine de l'augmentation de la production de sueur.

pint_einleitung

Les 9 raisons suivantes peuvent être responsables de votre transpiration excessive.

1) Hyperhidrose focale

L'hyperhidrose est le terme utilisé pour décrire la transpiration excessive, qui peut se produire sous une forme généralisée ou focale. L'hyperhidrose focale entraîne une transpiration uniforme de certaines zones des deux moitiés du corps. Dans la plupart des cas, les paumes des mains, la plante des pieds, les aisselles ou le visage sont touchés.

Toutefois, la raison de cette situation n'est pas encore claire. Les experts supposent cependant qu'il s'agit d'un dysfonctionnement génétique du système nerveux qui déclenche la production de sueur sans aucune raison. Cette forme d'hyperhidrose peut être traitée par stimulation électrique, médicaments, injections de Botox ou chirurgie.

pint1

2) Crise cardiaque

La transpiration est l'un des premiers signes d'une crise cardiaque. Si vous avez des sueurs froides sans raison, combinées à des douleurs thoraciques, des étourdissements ou des malaises, cela peut indiquer que vous faites une crise cardiaque.

3) Médicaments

Même si seulement environ 1 % des gens souffrent de transpiration excessive comme effet secondaire à la prise de certains médicaments, c'est ce qui peut expliquer l'augmentation de la sueur. Selon une étude, les analgésiques, les antibiotiques, les hormones et les médicaments neuropsychiatriques sont les principaux médicaments qui déclencheraient une transpiration excessive.

pint3

4) Grossesse

La grossesse est une autre raison cachée d'une hyper sudation. C'est dû au fait que la température du corps augmente et qu'une plus grande quantité de sang circule dans le corps. Par conséquent, de nombreuses femmes enceintes souffrent de bouffées de chaleur. Les changements hormonaux et métaboliques entraînent une augmentation de la transpiration chez les femmes enceintes.

5) Diabète

Chez les personnes diabétiques, une transpiration accrue peut être associée à une hypoglycémie, à des lésions du système nerveux liées au diabète ou à une neuropathie, entraînant une stimulation inutile des glandes sudoripares. Les diabétiques sont généralement plus enclins à transpirer que les autres.

pint7

6) Alimentation

Certains aliments stimulent également la production de transpiration. Lorsqu'ils sont digérés, un effet thermogénique qui fait transpirer au niveau du front, du visage, du cuir chevelu et du cou se produit. Les aliments comme le café, l'alcool ou les aliments très épicés ont un effet plus important sur votre digestion et vous font donc transpirer davantage. Il est donc préférable de les éviter si vous souffrez souvent de sueurs inexpliquées.

Les aliments épicés contiennent habituellement de la capsaïcine chimique, ce qui fait croire à votre cerveau que votre température corporelle augmente. La caféine et l'alcool, d'autre part, stimulent votre système nerveux et augmentent votre tension artérielle.

7) Suractivité de la thyroïde

En cas d'hyperthyroïdie, la glande thyroïde produit des quantités excessives de thyroxine (T4) et de triiodothyronine (T3). Ces derniers sont chargés de veiller à ce que le corps fonctionne au bon rythme. S'il y en a trop dans l'organisme, le métabolisme s'accélère, ce qui peut entraîner une transpiration accrue, un rythme cardiaque irrégulier, une perte de poids importante et des tremblements.

pint7

8) Troubles anxieux

La transpiration est une réponse naturelle à l'anxiété et au stress. En cas de danger imminent, réel ou lors d'une crise de panique due à des phobies, des troubles de l'anxiété et d'autres causes stressantes, le corps commence à excréter de l'eau par la peau plutôt que par les reins. C'est en fait pour s'assurer que vous n'avez pas envie d'uriner pendant votre évasion. Une autre raison de transpirer lors d'un moment stressant est que la circulation sanguine augmente ainsi que votre température corporelle. La transpiration permet de refroidir le corps.

9) Fluctuations hormonales

Les fluctuations hormonales pendant la grossesse, les menstruations, la puberté ou la ménopause peuvent entrainer de fortes transpirations. Différents niveaux d'œstrogène et de progestérone peuvent augmenter votre température corporelle et signaler à votre corps de se refroidir.

Pendant la puberté, les hormones non seulement stimulent la croissance et le développement des hormones sexuelles, mais elles perturbent également les glandes sudoripares. Par conséquent, les enfants transpirent davantage pendant cette période. Les bouffées de chaleur sont également un symptôme typique de la ménopause chez les femmes.

pint9

Si vous remarquez également des bouffées de chaleur ou des sueurs intenses que vous ne pouvez pas vous expliquer, il est préférable de consulter un médecin et de réaliser des examens si nécessaire. Parce que même si vous vous donnez beaucoup de mal, la transpiration excessive ne peut pas être réprimé.

Source:

Brightside

Ce site n’est pas destiné ou apte à remplacer, compléter ou démentir les conseils, examens, traitements, diagnostics, etc. des médecins, pharmaciens, psychothérapeutes et/ou tout autre professionnel de santé.

Commentaires

Également féroce